Amandine LAURO

Profile picture for user alauro
Chercheuse qualifiée du FNRS

Bureau : NA.5.108

profile_email
02 650 43 66
Bio

Chercheuse Qualifiée du FNRS, Amandine Lauro est historienne et enseigne à l'ULB l'histoire de l'Afrique, du genre et de la colonisation. Elle mène des recherches au carrefour de l’histoire du pouvoir colonial et de l’histoire du genre et des sexualités, avec pour terrain particulier le Congo belge. Plus spécifiquement, cette expertise l'a amenée à travailler et publier sur une série de thématiques (sexualités interraciales et métissage, encadrement du mariage et des sexualités, police et ségrégation raciale, origines de l’épidémie de SIDA dans le bassin du Congo, etc.) en Afrique centrale. Elle travaille actuellement sur un projet de recherche consacré à l’histoire des violences sexuelles en République démocratique du Congo aux 19ème et 20ème siècles et co-dirige le programme de numérisation/recherche DIGICOLJUST (« Colonial Violence, Subaltern Agency and Shared Archival Heritage: A Digital Platform of Colonial Judiciary Sources » - BRAIN-be 2.0 Belspo) et le projet de recherche HERICOL (« Héritages coloniaux en Belgique : universités, mobilisations et contre-mobilisations » - ARC). Elle co-dirige également la revue Sextant publiée par les Editions de l'Université libre de Bruxelles et est l'actuelle directrice de l'Atelier Genre(s) et Sexualité(s)

Liste des publications encodées dans DI-Fusion (dépôt institutionnel de l'ULB), Academia et Google Scholar