L’Améfrique – L’internationalisme noir et l’intellectualité

Retour aux actualités
Affiche Améfrique

Pablo est docteur en histoire (Pontifícia Universidade Católica – Rio de Janeiro, 2018) et ses recherches portent sur la circulation des intellectuels noirs dans la première moitié du XXe siècle, avec un accent particulier sur l'espace atlantique, la pensée pan-africaine et l’internationalisme noir.

Au tournant du 19e siècle au 20e siècle, W.E.B. Du Bois a déclaré que « le problème du 20e siècle sera le problème de la colour-bar ». Les événements récents à travers l'Amérique liés à la violence raciale marquent une rencontre avec la phrase de Du Bois. Qu'est-ce que l'explosion des protestations liées au mouvement #BlackLivesMatters dans les Amériques ces deux dernières années (mais aussi en Europe et sur le continent africain), permet-elle de réfléchir aux similitudes entre les Noirs des Amériques? Comment une réflexion sur les Amériques dans une perspective transnationale permet-elle d'identifier des mouvements intellectuels créatifs et complexes? Quel est le lien entre le continent africain et les Amériques depuis le XVIe siècle? Comment cette relation s'est-elle déroulée dans le temps? Comment la catégorie amefricanité (amefricanidade), créée par l'intellectuelle Lelia Gonzalez, indique-t-elle les possibilités créatives de recherche sur les relations raciales dans les Amériques? Observer les intellectuels de la diaspora noire dans les Amériques et leurs flux permet aux sciences humaines et sociales d'entrer en contact avec des réflexions créatives et complexes sur des aspects très actuels, comme les questions de genre, de race et de classe, mais aussi avec la question des identités politiques et sociales, et leur mobilisation en face de la politique.

Ce séminaire virtuel (via Teams) se tiendra le jeudi 11 mars 2021 à 16h.

Inscriptions obligatoire par mail à: mmc@ulb.be